Embarquez avec Take A Coach

Pour aborder le jour d’après

Vous êtes le skipper et vous aimeriez mieux tracer la route ou communiquer avec votre équipage ? Nous travaillerons avec vous directement

Les réunions avec l’équipage traînent en longueur et ne débouchent pas sur des décisions ? Nous allons vous aider à mettre un cadre en place et à l’animer

Chacun manœuvre de son côté, le skipper n’arrive pas à se faire entendre ? Nous allons travailler avec le skipper, puis avec l’équipage ou directement avec l’équipage, à la demande du skipper

Le pont est sale, les bouts et les pare-battages traînent, le bateau est mal naviguant, pourtant vous voudriez vous sentir prêt à affronter une tempête ? Nous allons vous accompagner vers un changement de culture

Manager, dirigeant nous vous proposons une palette de solutions

Contactez-nous, nous vous guiderons !

Coaching individuel ou collectif

Savoir où vous en êtes pour comprendre où vous voulez aller…

Coaching en situation AFEST

Un coach intervient auprès d’un manager en situation de travail…

Une culture managériale commune pour trouver ses repères

Créer des repères, échanger, découvrir les points de vue des pairs…

Formation

Dans le cadre d’un coaching, acquérir des bases communes…

Supervision et ateliers d’analyse de pratiques

Prendre de la hauteur avec ses pairs

En difficulté, à chaud ? Coaching flash !

Dans le cadre de nos missions de changement de culture managériale…

De retour au port

Interview de Sylvie Guedon, DRH de l’Urssaf des Pays de la Loire

« Un retour très positif des managers et des equipes »

En 2017, l’URSSAF des Pays de la Loire, 735 collaborateurs,  décidait de confier à Take A Coach la mise en œuvre d’un changement de culture managériale. Retour sur les objectifs de cette transformation et les résultats obtenus, avec Sylvie Guédon, Directrice régionale adjointe Ressources.

Dans quel contexte  avez-vous mis en œuvre un changement de culture managériale ?

Sylvie Guédon : En 2012, les services de l’URSSAF ont connu une réorganisation nationale. En Pays de la Loire, cinq URSSAF départementales ont fusionné, pour devenir une seule URSSAF régionale. Cette fusion a généré des difficultés. La charge de travail s’est considérablement accrue et nous nous sommes retrouvés avec un stock d’activité, de travail à réaliser, très important. Les relations humaines se sont tendues…  Parallèlement, l’année dernière, pour rendre le management plus agile, plus autonome, nous sommes passés de quatre à trois strates managériales, et de sept à trois niveaux de délégation. De plus, nous avons complètement réorganisé les secteurs métier.

Quels étaient vos objectifs ?

Sylvie Guédon : Nous avons souhaité insuffler une nouvelle dynamique de management dans un double objectif : améliorer la performance et la qualité du travail en faisant évoluer les managers vers une posture qui concilie bienveillance et exigence.

Quels dispositifs vous avez mis en œuvre ?

Sylvie Guédon : Après avoir défini collectivement nos valeurs managériales, nous avons décidé de former et accompagner nos managers. C’est dans ce cadre que nous avons fait appel à Take a Coach. Leur dispositif prévoyait des temps de coaching avec les managers, mais aussi avec les N+1 et les équipes. Nous avons également mis en place un club des managers pour échanger, partager les expériences ; des réunions trimestrielles avec les managers où sont abordés tous les sujets RH ; et parallèlement, du management visuel.

Le changement attendu s’est-il opéré ?

Sylvie Guédon : Nous avons induit une dynamique d’équipe et une plus grande motivation. En à peine deux ans, nous avons réglé notre problème de stock. Sur le plan du climat social, les relations se sont apaisées. Le baromètre social institutionnel que nous avons réalisé fin 2018 met en lumière des bonds de plusieurs points sur certains indicateurs,  la perception de la direction, de son action, le climat social, l’information. Le changement a été perçu globalement comme un progrès pour l’entreprise et pour le personnel, par les managers et par les collaborateurs.

Qu’avez-vous apprécié dans l’intervention de Take A Coach ?

Sylvie Guédon : Nous sommes sortis du schéma traditionnel de la formation. Les dispositifs d’accompagnement formation de la transformation managériale se contentent généralement de réunir les managers et leur administrer un cours magistral… Ce qu’a déployé Take A Coach, c’est un véritable accompagnement des managers qui intègre les collaborateurs et la hiérarchie. Cette approche originale a été très appréciée par ceux qui l’ont vécue. Tout le monde s’est senti écouté, concerné. Nous avons un retour très positif des managers et des équipes qui ont participé.

Ils nous font confiance

Vous souhaitez coacher vos équipes dans une démarche de QVT ?

Des coachs qui facilitent l’empowerment

Adopter une stratégie bienveillante

Dans un contexte entrepreneurial aux exigences élevées : flux tendus, compétition, charges de travail alarmantes, dégradation des relations humaines, pression/dépression, la bienveillance pourrait apparaitre comme une gageure, une démarche cosmétique ou même une posture inappropriée et naïve.

En fait, pour nous, la bienveillance conduit à une nouvelle conception de la relation : la recherche d’accords gagnants/gagnants. La bienveillance, c’est accepter que les deux parties puissent bénéficier d’une négociation dans l’intérêt de chacun. Elle conduit à approfondir la relation entre les personnes et l’inscrit dans le long terme, dans  la collaboration.

On apprend à partager les visions, à reconnaitre l’autre et sa contribution, à énoncer clairement ses propres attentes, à s’aider mutuellement à progresser, à s’inscrire dans une démarche de construction durable… tout ce dont le sentiment permanent d’être en compétition nous prive tant il engendre de défiance.

Détecter et Travailler les points forts

Nous parlons ici d’empowerment et pour illustrer ce propos cette anecdote qui concerne Tiger Woods, le champion de golf. Il expliquait à son coach qui lui proposait d’améliorer sa sortie de bunker (sa faiblesse) qu’il préférait améliorer son geste afin de ne pas tomber dans le bunker ! Tiger Woods travaille ses points forts plutôt que d’insister sur ses points faibles. Ainsi, il utilise au mieux les apports de son coaching.

Mettre en avant la sécurité de notre client

Parce que changer est souvent difficile, l’investissement de la personne coachée est important. Elle est en droit d’attendre de son coach qu’il maîtrise les risques qu’il lui fait prendre et qu’à aucun moment le coaching ne puisse être dommageable. A ce titre, nous adhérons sans réserve au code déontologique proposé par l’ICF mis au point et constamment amélioré par les 20.000 coachs adhérents à travers le monde.

LIVRE BLANC – « Bien préparer son arrivée à un nouveau poste »

Vous avez obtenu une promotion ? Vous changez de poste ou d’entreprise ?
L’arrivée en poste est un moment crucial de votre carrière. Découvrez les meilleurs conseils de nos coachs pour bien la préparer.
Employeurs : ce livre blanc peut vous intéresser également ! Comprenez les challenges auxquels font face vos nouvelles recrues afin d’améliorer leur intégration.